Nouvelles

Collaboration entre Aguambiente et Lanzadera Valladolid Senior 2018

on 16/10/2018 No comments

Nous recevons la visite de Lanzadera Valladolid Senior 2018 dans nos installations

Lanzadera Valladolid Senior 2018 nous a visité pour collaborer vis-á-vis des engagements futurs de personnel á l’intérieur de l’activité que développe Aguambiente -le dessine et construction de SEEU (Station d’Épuration des Eaux Usées) et des projets clé en main.

Lanzadera Valladolid 2018 nous a présentée sa proposition et certains des profils du personnel qu’ils avaient. De plus, ils nous ont projeté la possibilité d’établir une alliance pour des processus futurs de sélection de personnale dans le domaine de l’épuration d’eaux usées, d’outsourcing, de maintien et d’exploitation. Les navettes sont une fontaine de recrutement excellent pour les entreprises. Alors, Lanzadera Valladolid Senior porte en travaillant cinq mois la valeur ajoutée des concurrences transversales.

Depuis Aguambiente, nous voulons remercier sa visite á Carmen, Pablo et Irene, qu’ils furent été accompagnés par notre Département de Ressources Humaines.

Raquel JimenezCollaboration entre Aguambiente et Lanzadera Valladolid Senior 2018

Cristina González, de l’entreprise Aguambiente, reçoit la mention spéciale des Premios Ingenieros VA

on 14/06/2018 No comments

Cristina González a été reconnue par la « Mention Spéciale au Projet le plus Remarquable » á la II édition des Premios Ingenieros VA pour le projet pour le SEEU de Soria Natural

Cristina González, Ingénieur Technique Industriel de Aguambiente, a reçu le « Mention Spéciale au Projet le plus Remarquable » dans la deuxième édition du Premios Ingenieros VA pour le « Projet por le SEEU de Soria Natural« . Ce projet apporte une solution pour traiter le rejet de l’entreprise de Soria qui fait 500 m³/jour. De cette forme, l’entreprise de plantes médicinales peut rendre ses eaux usées á la sation d’épuration de Garray (Soria) sous les paramètres établis.

Le projet consiste en dessin et installation de la station d’épuration de Soria Natural, complètement traitée par Aguambiente. On s’agit d’un projet complet qui comprend toutes les phases de l’èpuration. On se compose de: pretraitement, homogénéisation, traitement physicochimique avec flottation à l’air dissous, traitement biologique et décantation dans réservoirs au fibre de verre. Après, le rejet est envoyé à la station d’épuration de Garray (Soria) spus les paramètres établis. De plus, la boue générée durant l’épuration est déshydratée au moyen d’un filtre presse pour faciliter sa gestion postérieure.

Cristina González

Cristina González est Ingénieur Technique Industriel spécialisée dans Chimie Industrielle dans la Escuela de Ingenieros Técnicos Industriales à Valladolid. Actuellement, elle est la responsable du département de mise en page et des projets de Aguambiente. Dès le 2001 a exécuté une toute espèce de projets de traitement d’eaux ussées, industrielles et urbaines, au plan national et international. À l’intérieur de ce domaine il a réalisé plus de 3000 études pour traiter les eaux ussées dans une multitude d’industries de tous les secteurs.

Lino Miguel Palmero DominguezCristina González, de l’entreprise Aguambiente, reçoit la mention spéciale des Premios Ingenieros VA

La Journée Mondiale de l’Eau 2018: Les Solutions Basées sur la Nature

on 22/03/2018 No comments

Le 22 mars chaque année il est célébré la Journée Mondiale de l’Eau pour mettre à une valeur l’importance comme pièce fondamentale du développement durable

“Le réponse est dans la nature” est le sujet choisi pour cette année. Comment la nature peut nous aider à surpasser les défis projetés au XXIe siècle. Si pendant les années antérieures les thématiques ont tourné autour des eaux usées (2017), l’emploi (2016), le développement durable (2015) ou l’énergie (2014), cette année touche faire prendre la conscience sur la nécessité de soigner les écosystèmes et la nature et de comment cela peut générer des synergies pour contribuer à l’obtention des Objectifs de Développement Durable marqués pour 2030.

Ils sont beaucoup les aspects du développement durable qui peuvent améliorer au moyen de l’union d’eau et de la nature: la garantie de la sécurité alimentaire, la réduction du risque de désastres ou la construction d’installations urbaines durables. Cependant, encore reste beaucoup pour aller mieux. Au plein XXIe siècle, plus de 2000 millions de personnes manquent de l’accès à l’eau potable et plus du double ne dispose pas de l’accès aux services d’assainissement sûr.

De plus, on prévoit que pour 2050 la demande d’eau potable augmente plus de 30%. Les patrons de consommation accélérée, la détérioration environnementale et le changement climatique mettent en évidence la nécessité d’un changement de mentalité qui implique tous les acteurs de la société.

La croissance démographique qui subit la planète se reflète aussi à le développement de la demande mondiale de l’eau. La demande industrielle et la domestique ont expérimenté une augmentation liée surtout à la croissance des pays émergents. Et cette tendance continuera d’augmenter au rythme de sa croissance du public et son développement économique.

Simultanément, le changement climatique pousse à l’extrême les conditions dans différents climats. Les régions plus sèches deviendront encore plus arides et les humides deviendront plus humides encore. Actuellement, 1800 millions de personnes vivent dans des aires affectées par la désertification et il s’attend qu’en 2050 ce phénomène provoque plus de 135 millions de mouvements migratoires. La tendance des inondations continuera de croître aussi. Les 1200 millions de personnes qui vivent dans des zones dans un risque d’inondation se mettront à être 1800 millions dans les 30 années suivantes.

Heureusement, l’attention qui il se prête aux solutions basés sur la nature a augmenté dans dernières années. L’introduction de ces solutions naturelles en matière législative-spécialement en ce qui concerne des recours hydriques-, une sécurité alimentaire, une agriculture, une biodiversité, une réduction du risque de catastrophes naturelles… a aidé à sa reconnaissance depuis les secteurs distincts. L’agenda pour 2030 et les Objectifs de Développement Durable peuvent marquer le chemin à suivre pour inverser l’actuelle tendance.

Ici tu peux télécharger le Rapport Mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des Ressources en Eau 2018.

Lino Miguel Palmero DominguezLa Journée Mondiale de l’Eau 2018: Les Solutions Basées sur la Nature

Aguambiente, à FoodTech Barcelona 2018

on 08/02/2018 No comments

Aguambiente participera comme exposant à la foire FoodTech de Barcelone du 8 au 11 mai

Aguambiente sera présent à la proche édition de la foire FoodTech Barcelona 2018. Cette édition aura lieu dans le parc d’expositions Fira Barcelona, Gran Via du 8 au 11 mai 2018. Cette foire joint des machines, de la technologie, des processus et des ingrédients pour l’ensemble de l’industrie alimentaire. FoodTech 2018 est divisée en trois sections: TecnoCárnica, TecnoIngredientes et TecnoAlimentaria. Les deux premières sont focalisés sur un secteur particulier, et la troisième, sur les solutions technologiques pour les améliorations et l’innovation des processus de l’industrie alimentaire en général.

Aguambiente, spécialistes en l’épuration, va à FoodTech avec les dernières innovations pour le traitement des eaux usées. Les plantes compactes, les solutions clé en main et les services de location et de stations pilotes, de maintenance et d’exploitation de stations d’épuration sont certains des services qui se présenteront au public en général et, en particulier, aux responsables de l’industrie alimentaire dans quelle Espagne développe un papier clef au plan international.

De Aguambiente nous vous invitons à visiter cette édition de FoodTech. Nous serons enchantés de vous répondre n’importe quelle consultation.

Fira Barcelona, Gran Via. Du 8 au 11 mai 2018

Pavillon 5 Stand F641

Lino Miguel Palmero DominguezAguambiente, à FoodTech Barcelona 2018

Aguambiente, des spécialistes experts en épuration d’eaux

on 02/02/2018 No comments

Aguambiente installe depuis 1990  des plantes de traitement d’eaux usées par tous les secteurs industriels

Aguambiente est immergé continuellement dans l’étude de nouveaux processus qui améliorent le rendement des STEU (station de traitement de eaux useés) et l’épargne de coûts dans la gestion de l’eau. L’expérience et les années ont généré une connaissance profonde des distincts processus de fabrication dans multitude d’industries et une manière de construire les usines en format compact qu’il rompt avec l’idée traditionnelle de station d’épuration mégalithique et que tient en compte des temps de fabrication, de l’espace et aux personnes qui dégagent dans celles-ci son travail quotidien.

Qu’est-ce que les clients vous demandent quand ils abordent l’installation d’une plante de traitement de les eaux?

Les clients veulent faire des économies, que ne se consomment beaucoup des chimistes, qui se consomme peu d’énergie, qu’on génère peu de déchets et qu’il n’y a pas de maintenance. La disponibilité 24 heures pour résoudre les avaries possibles est aussi un facteur important. Que l’épuration réalise dans peu un espace c’est fondamental, par cela nous travaillons avec les plantes modulaires dans containers que peuvent les empiler sur les autres.

Demande-t-on aussi ces solutions depuis l’extérieur?

Oui, la plupart de notre marché se trouve en Espagne et au Portugal mais chaque fois ils sont plus clients que nous contactent depuis l’extérieur. Beaucoup de pays de l’Europe, de l’Amérique latine, de l’Amérique centrale et du Proche Orient évaluent ces solutions par son bas prix et son dessin ergonomique. De plus, la rapidité et la facilité pour l’installation et pour le montage sont facteurs clefs à l’heure d’installer une STEU.

Est différente la forme d’aborder ces projets à l’Espagne et à autres pays?

Les différences culturelles à l’heure de négocier sont facteurs à tenir en compte. Aussi les réglementations de chaque pays sont distinctes. Nous essayons d’aller toujours par-devant de celles-ci et de nous maintenir informés pour conseiller au client à la perfection dans chaque secteur. À la fin, les industries agissent d’une manière similaire dans tous les pays et la force principale d’Aguambiente réside à la profonde connaissance des processus productifs de chacune d’elles.

En quelles industries est-il Aguambiente spécialisé ?

Aguambiente est une entreprise spécialisée experte dans l’épuration en multiples secteurs. Des stations de traitement d’eaux usées se sont installées dans toute l’industrie alimentaire: Aux plantes de la viande, lactées, viticoles, des conserves, des fabriques de pâtisserie, des usines de poisson, de légumes, de transformation d’œufs… Il y a aussi une multitude de références dans des secteurs comme le textile, les usines de lavage de citernesle secteur pharmaceutique, le métallurgistel’industrie papetière, et du bois, le traitement des déchets ou aux usines du biocombustible dans lesquelles les digesteurs de fibre de verre acquièrent une grande importance. Pour remarquer aucun, récemment la digestion anaérobie a été mise en application pour unes boues dans le projet d’une STEU dans un abattoir du Portugal. Ils ont obtenu une optimisation tant des prix d’exploitation comme du processus, en permettant de plus la réutilisation des eaux de processus.

Comment surgit cette idée d’installer des stations d’épuration modulaires?

En premier lieu il s’agit d’optimiser les temps d’exécution et de réduire l’espace utilisé. L’industrie espagnole développe son activité dans les parcs industriels dans lesquels il n’y a pas beaucoup d’espace disponible. Par ailleurs, les processus de fabrication sont standardisés et, avec cela, les coûts de production sont réduits. Cette standardisation suppose que les équipes sortent de la fabrique montés et totalement essayés donc les temps de montage et les preuves dans le pays destinataire sont énormément réduites. La facilité de transport est aussi un autre point en faveur de ce type de stations d’épuration compactes.

Quels avantages réussissent-ils avec la mise en place de ses installations?

L’avantage principal est l’optimisation des processus d’épuration et la réduction de prix, qui est ce que cherchent les clients qui se présentent à Aguambiente. L’espace est aussi important. Les solutions dans conteneurs s’installent facilement et permettent d’agrandir ou de réduire la station selon les nécessités du client. Les augmentations ponctuelles de production et du débit à épurer ont une constante dans déterminées industries. Par conséquent, la versatilité et le temps d’installation ce sont des facteurs importants pour nos clients. La facilité de transport et d’installation et la réduction des ses coûts associés et la diminution du maintenance supposent de grands avantages en face des stations traditionnelles. En plus de ces facteurs, l’humanisation des STEU’s est fondamentale, nous les faisons plus fonctionnelles et maniables pour les personnes qui travaillent dans celles-ci.

D’un autre côté, le client a l’option d’externaliser tout le processus au moyen des usines de location qui fonctionnent moyennant un canon. Dans le prix dont il peut approcher 1€/m³  épuré toute l’exécution de la STEU est incluse : l’Analyse de l’eau et du processus industriel, de projet, d’oeuvre civile (si elle était nécessaire), l’approvisionnement, l’installation et la mise en place d’équipement; l’usage des chimistes, la gestion de la boue générée et du maintenance préventif nécessaire et tout avec une garantie de consommation énergétique. L’optimisation – à un niveau énergétique et à un niveau général – est vitale dans l’aspect économique.

Quels sont les défis de l’avenir auxquels Aguambiente fait front ?

La réglementation qui concerne des limites de rejet sera de plus en plus stricte en des canon et des taxes de rejet mondialement. L’eau n’est pas un recours infini et il faut l’entretenir comme tel. En même temps, l’optimisation des projets sera clef dans le traitement d’eaux usées des industries. Obtenir que les clients aient chaque fois moins consommation énergétique, moins consommation de l’eau et moins de déchets générés. Tout cela avec un moindre coût d’opération.

Lino Miguel Palmero DominguezAguambiente, des spécialistes experts en épuration d’eaux

Arcoi et Aguambiente, spécialisées dans les Lavage de Citernes

on 09/01/2018 No comments

De ses commencements à aujourd’hui, ils disposent de presque une demi centaine de références dans les Lavage de Citernes

Le secteur du lavage de citernes leur a ouvert ses portes et aujourd’hui ils sont référants. Aujourd’hui, tant Aguambiente (épuration d’eaux usées) comment Arcoi (Systèmes de lavage) maintiennent une relation étroite de collaboration dans ce secteur dès le 2000. Ils sont présents dans n’importe quel projet de Lavage de Citernes. Une parte de son succès est provoqué par la facilité à laquelle ces deux entreprises se rattachent entre celles-ci. Cela fait que le travail soit plus rapide à n’importe quel niveau, ce qui a aussi une répercussion économique. Les deux travaillent avec des spécialistes techniques, où le projet d’équipement de lavage et l’épuration résiduelle dans chaque cas spécifique est unique et sur mesure.

Comment est-né Aguambiente?

Aguambiente est naît en 1990. Quand nous terminons nos études d’ingénierie, nous décidons de monter une entreprise de traitement de les eaux. Le sujet industriel nous intéressait beaucoup, aussi nous intéressait le sujet chimique et l’environnement nous passionnait. Nous commençons avec peu de moyens. Mais, dans ce moment, les clients étaient un peu désespérés pour accomplir la réglementation et nous leur garantissions accomplir les limites de rejet. Ainsi nous commençons les premiers projets qui, après, se convertiront à nos plantes pilotes de recherche.

En 1992 nous agrandissons des installations et commençons à dessiner des équipes pour l’épuration d’eaux usées industriels. Nous bien savions que notre épuration avait à se faire dans très peu j’espace par les caractéristiques de l’industrie espagnole et des polygones dans lesquels se situe. La première machine de Flottation par un Air Dissous de Haut Rendement (FADAR) nous la plaçons dans Firestone Hispania (une usine de pneus). Il a réussi un rendement très élevé et à concentrer la boue à un grand niveau de sécheresse. C’était un succès. Après nous connaissons à fond toutes industries et développons d’autres équipes de pretraitement, des séparateurs de graisses, de traitement de boues et solutions pre-assemblés.

Mais Aguambiente va au-delà de l’installation de la station d’épuration…

Aujourd’hui donc, nous non seulement installons la station d’épuration à un client,  nous le gérons, lui faisons le maintenance et l’outsourcing complet, s’il souhait. Nous arrivons à re-étudier complètement ses processus internes en obtenant des applications de reutilisation, en réduisant sa facture électrique, sa facture de l’eau. Cette optimisation nous permet de faire gagner de l’argent à nos clients.

Comment surgit, l’idée des stations d’épuration portatives et quels avantages ont-ils?

En 2000 nous commençons à « humaniser » les stations d’épuration pour qu’il fût plus facile de travailler dans celles-ci. Cette façon de construire des plantes compactes nous permet de réduire des coûts, de disposer des équipes et des réservoirs portatifs pour assembler et desassembler. Il est très facile d’agrandir et de réduire parce qu’ils sont modulaires et on peut adapter la plante à ses nécessités. Cela nous a amené à faire des projets dans tout le monde. Actuellement, nous sommes capables de mettre à un fonctionnement une plante -définitive ou de location- dans moins d’une semaine.

Quels sont les défis de l’avenir auxquels Aguambiente fait front?

Le niveau d’épuration va être chaque fois plus strict. Aujourd’hui de plus en plus nous savons utiliser l’énergie de l’eau résiduelle. Nous savons valoriser les déchets et les réduire au minime pour aller aux processus de compostage ou aux décharges industrielles. Ce sera le défi que nous allons avoir l’avenir : l’optimisation des projets. Moins coût énergétique, moins de déchets, moins coût de l’eau et moins coûté d’opération. Et comme les taxes de rejet ont de plus en plus hauts, c’est notre moteur pour appliquer l’optimisation. Grâce à ces taxes élevées il y a des marges que nous pouvons mettre à profit pour faire le traitement de les eaux viable et efficient à nos clients.

Clickez ici pour voir notres références dans Lavage de Citernes

Vous aussi pouvez clikez ici pour télécharger la presentation de Lavage de Citernes (Espagnol)

Clikez ici pour télécharger l’interview complète  (PDF Espagnol)

Lino Miguel Palmero DominguezArcoi et Aguambiente, spécialisées dans les Lavage de Citernes

Aguambiente collabore avec UNICEF par la sixième année consécutive

on 19/12/2017 No comments

Aguambiente, l’entreprise spécialiste en traitement d’eaux usées, renouvèle son accord avec Unicef et son programme “Multiplie par l’enfance”

L’entreprise Aguambiente de Valladolid, qui, depuis sa création en 1990 collabore avec l‘UNICEF chaque année, a rejoint la sixième année consécutive à l’initiative Multiplie pour les enfants, un programme spécialement conçu pour les petites et moyennes entreprises dont l’objectif est de mobiliser des ressources pour l’éducation des enfants en Afrique.

Le renouvellement de l’accord de collaboration entre les deux organisations a été signé par le Président par Intérim du Comité de l’UNICEF Castilla y León, Montaña Benavides, et le Directeur d’Aguambiente, Santiago Salcedo. Ainhoa Salcedo apporte la contribution d’Aguambiente à la Présidént et à Rocío Gutierrez (Coordinateur).

Les 2.500 euros iront à Schools for Africa, une initiative de l’UNICEF, de la Fondation Nelson Mandela et de la Fondation Peter Krämer, qui offre aux enfants d’Afrique une opportunité d’accéder à une éducation de qualité et de rêver d’un avenir meilleur. Actuellement, quelque 57 millions d’enfants ne vont pas à l’école et les taux de scolarisation les plus bas correspondent à l’Afrique subsaharienne, où seulement 2 enfants d’âge scolaire sur trois ont accès à l’éducation.

D’Aguambiente, nous encourageons les autres petites et moyennes entreprises à apporter leur contribution.

http://www.diariodevalladolid.es/

https://www.interempresas.net/

https://www.unicef.es/

https://www.tecnoaqua.es/

Lino Miguel Palmero DominguezAguambiente collabore avec UNICEF par la sixième année consécutive

Les diplômés de l’UVA quittent 380 postes vacants en pratiques de travail

on 11/12/2017 No comments

Le génie, les télécommunications et la technologie de l’information comptent plus de 200 postes à pourvoir dans des postes pertinents

Aguambiente, l’une des entreprises d’Ingénierie Industrielle mentionnées avec Aciturri Composites, Aquomna, Cognizant, Grupo Antolín, Renault, Entrepinares … où il y a plus d’une centaine de positions pratiques inoccupées.

Entre janvier et septembre 2017, 380 postes ont été laissés vacants.

D’un côté, les diplômés récents qui chercheront un emploi à court terme. D’autre part, les entreprises qui exigent des gens dans des pratiques avec l’intention, dans 70%, des cas d’embauche à la fin de la période.

<El Norte de Castilla>

Lino Miguel Palmero DominguezLes diplômés de l’UVA quittent 380 postes vacants en pratiques de travail

Les nouveaux lits de l’eau à Valladolid

on 05/12/2017 No comments

Aguambiente veut vous inviter à voir ce reportage sur la gestion de l’eau à Valladolid. Les auteurs du reportage sont les etudiants de l’Université de Valladolid Daniel García, Tamara Armijo et Sonsoles Rivera (Diplôme en Journalisme) et Andrea Frizza (Diplôme en Sciences Politiques).

Le reportage a été réalisé avec la collaboration du Département de Chimie Analytique de l’Université de Valladolid, la Confédération Hydrographique du Duero, Aquavall, Aguambiente, l’Association Legado Expo Zaragoza et les Voisins de Valladolid.

Vous pouvez voir le reportage ici

Lino Miguel Palmero DominguezLes nouveaux lits de l’eau à Valladolid

Entretien à Eduardo Terceño, Ingénieur Téchnique dans Aguambiente

on 14/11/2017 No comments

L’entrevue a été publiée dans EnviroPres, la publication trimestrielle sur l’environnement d’Interempresas

Dans l’interview Eduardo Terceño nous donne quelques clés sur l’essor des solutions préaseemblés dans le secteur du traitement d’eaux: ses avantages dans le relatif à les temps, l’espace et l’argent; les raisons qui amènent les entreprises à engager ces solutions et la forme dans laquelle Aguambiente et ses clients se rattachent.

Si vous voulez télécharger l’entretien, clickez ici. (uniquement en espagnol).

Si vous préférez lire la publication complète, clickez ici.

Lino Miguel Palmero DominguezEntretien à Eduardo Terceño, Ingénieur Téchnique dans Aguambiente