Nouvelles

En quoi consiste une caractérisation préalable des rejets des eaux usées?

on 25/05/2020 No comments

Afin de connaître la problématique de chaque rejet, il est nécessaire de connaître la composition de chaque rejet. On réalise à cet effet, des campagnes d’échantillonnage. Les paramètres les plus représentatifs sont analysés et des tests sont effectués. C’est le cas du Jar-test, qui permet d’observer les rendements de processus, et choisir le traitement optimal dans chaque cas particulier.

La caractérisation préalable de rejets permet d’évaluer, par des moyens analytiques, la pollution imputable déversée par l’entreprise. Ainsi, cette caractérisation permet de déterminer le traitement ultérieur adéquat à chaque entreprise.

Afin d’effectuer une caractérisation adéquate des rejets, un matériel de prélèvement automatique sera indispensable afin de pouvoir effectuer des échantillonnages ponctuels, 24 heures sur 24. De plus, il est nécessaire de connaître s’il existe des moments ponctuels où l’usine puisse réaliser un déversement exceptionnel, pouvant entraîner une augmentation ponctuelle de la charge et du débit.

En tenant compte des données collectées, les prélèvements sont transportés et analysés en laboratoire. On y évalue l’ensemble des paramètres (QDO, QBO5, MSS, NT, P, K, métaux lourds, pH, conductivité, température etc…) jugés nécessaires pour la conception du système d’épuration.

Share this post:
Teresa San JoseEn quoi consiste une caractérisation préalable des rejets des eaux usées?