Nouvelles

Arcoi et Aguambiente, spécialisées dans les Lavage de Citernes

on 09/01/2018 No comments

De ses commencements à aujourd’hui, ils disposent de presque une demi centaine de références dans les Lavage de Citernes

Le secteur du lavage de citernes leur a ouvert ses portes et aujourd’hui ils sont référants. Aujourd’hui, tant Aguambiente (épuration d’eaux usées) comment Arcoi (Systèmes de lavage) maintiennent une relation étroite de collaboration dans ce secteur dès le 2000. Ils sont présents dans n’importe quel projet de Lavage de Citernes. Une parte de son succès est provoqué par la facilité à laquelle ces deux entreprises se rattachent entre celles-ci. Cela fait que le travail soit plus rapide à n’importe quel niveau, ce qui a aussi une répercussion économique. Les deux travaillent avec des spécialistes techniques, où le projet d’équipement de lavage et l’épuration résiduelle dans chaque cas spécifique est unique et sur mesure.

Comment est-né Aguambiente?

Aguambiente est naît en 1990. Quand nous terminons nos études d’ingénierie, nous décidons de monter une entreprise de traitement de les eaux. Le sujet industriel nous intéressait beaucoup, aussi nous intéressait le sujet chimique et l’environnement nous passionnait. Nous commençons avec peu de moyens. Mais, dans ce moment, les clients étaient un peu désespérés pour accomplir la réglementation et nous leur garantissions accomplir les limites de rejet. Ainsi nous commençons les premiers projets qui, après, se convertiront à nos plantes pilotes de recherche.

En 1992 nous agrandissons des installations et commençons à dessiner des équipes pour l’épuration d’eaux usées industriels. Nous bien savions que notre épuration avait à se faire dans très peu j’espace par les caractéristiques de l’industrie espagnole et des polygones dans lesquels se situe. La première machine de Flottation par un Air Dissous de Haut Rendement (FADAR) nous la plaçons dans Firestone Hispania (une usine de pneus). Il a réussi un rendement très élevé et à concentrer la boue à un grand niveau de sécheresse. C’était un succès. Après nous connaissons à fond toutes industries et développons d’autres équipes de pretraitement, des séparateurs de graisses, de traitement de boues et solutions pre-assemblés.

Mais Aguambiente va au-delà de l’installation de la station d’épuration…

Aujourd’hui donc, nous non seulement installons la station d’épuration à un client,  nous le gérons, lui faisons le maintenance et l’outsourcing complet, s’il souhait. Nous arrivons à re-étudier complètement ses processus internes en obtenant des applications de reutilisation, en réduisant sa facture électrique, sa facture de l’eau. Cette optimisation nous permet de faire gagner de l’argent à nos clients.

Comment surgit, l’idée des stations d’épuration portatives et quels avantages ont-ils?

En 2000 nous commençons à « humaniser » les stations d’épuration pour qu’il fût plus facile de travailler dans celles-ci. Cette façon de construire des plantes compactes nous permet de réduire des coûts, de disposer des équipes et des réservoirs portatifs pour assembler et desassembler. Il est très facile d’agrandir et de réduire parce qu’ils sont modulaires et on peut adapter la plante à ses nécessités. Cela nous a amené à faire des projets dans tout le monde. Actuellement, nous sommes capables de mettre à un fonctionnement une plante -définitive ou de location- dans moins d’une semaine.

Quels sont les défis de l’avenir auxquels Aguambiente fait front?

Le niveau d’épuration va être chaque fois plus strict. Aujourd’hui de plus en plus nous savons utiliser l’énergie de l’eau résiduelle. Nous savons valoriser les déchets et les réduire au minime pour aller aux processus de compostage ou aux décharges industrielles. Ce sera le défi que nous allons avoir l’avenir : l’optimisation des projets. Moins coût énergétique, moins de déchets, moins coût de l’eau et moins coûté d’opération. Et comme les taxes de rejet ont de plus en plus hauts, c’est notre moteur pour appliquer l’optimisation. Grâce à ces taxes élevées il y a des marges que nous pouvons mettre à profit pour faire le traitement de les eaux viable et efficient à nos clients.

Clickez ici pour voir notres références dans Lavage de Citernes

Vous aussi pouvez clikez ici pour télécharger la presentation de Lavage de Citernes (Espagnol)

Clikez ici pour télécharger l’interview complète  (PDF Espagnol)

Teresa San JoseArcoi et Aguambiente, spécialisées dans les Lavage de Citernes

Les nouveaux lits de l’eau à Valladolid

on 05/12/2017 No comments

Aguambiente veut vous inviter à voir ce reportage sur la gestion de l’eau à Valladolid. Les auteurs du reportage sont les etudiants de l’Université de Valladolid Daniel García, Tamara Armijo et Sonsoles Rivera (Diplôme en Journalisme) et Andrea Frizza (Diplôme en Sciences Politiques).

Le reportage a été réalisé avec la collaboration du Département de Chimie Analytique de l’Université de Valladolid, la Confédération Hydrographique du Duero, Aquavall, Aguambiente, l’Association Legado Expo Zaragoza et les Voisins de Valladolid.

Vous pouvez voir le reportage ici

Teresa San JoseLes nouveaux lits de l’eau à Valladolid